09 juin 2019

Les bases de l'écriture - Episode 2

Précédemment, dans les bases de l'écriture, nous avons évoqué le choix de la narration et la gestion des points de vue   Dans ce nouvel épisode, nous allons voir en quoi les temps, et surtout leur concordance, ont de l'importance dans la gestion d'un texte. Comme pour le narrateur, il faut d'abord se demander si on veut raconter son histoire au présent ou au passé, et en fonction de ce choix dépendra tout un « package » de temps. A noter que dans la littérature française, les récits sont généralement menés au passé... [Lire la suite]

02 décembre 2018

La bêta-lecture

Il me semble avoir déjà brièvement évoqué la bêta-lecture mais c'est un sujet qui mérite un traitement un peu plus détaillé que quelques lignes d'un article. Mais avant d'en parler, il faut d'abord expliquer ce que c'est. En règle générale, la bêta-lecture intervient dans la phase finale de la rédaction d'un texte. Il s'agit de le faire lire et corriger par quelqu'un de confiance (que l'on connaît ou non), avec des objectifs plus ou moins précis, pour savoir ce qu'il faut modifier, améliorer ou corriger dans un document que l'on... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 août 2018

De l'importance de l'incipit

Il y a quelques temps, j'ai écrit quelques articles pour Le Renard Loquace et je me permets de les republier ici (avec quelques modifications) L’Incipit… Un terme tout droit sorti d’un manuel de français, auquel vous n’avez sans doute pas prêté attention durant vos études, mais qui n’est pas dénué d’intérêt pour autant. Incipit est un mot latin qui signifie « commencer » et il s’agit de LA première phrase d’un roman, ou à la limite, des premières lignes. Et sa fonction est primordiale : accrocher le lecteur.... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2015

Dix erreurs que commettent les auteurs débutants

Alors, voyons voir les erreurs à ne pas commettre selon le site scenario-buzz.com... Chercher un agent ou un éditeur avant d’avoir achevé/peaufiné le projet : ça me parait être plein de bon sens, comme décision. En effet, on ne peut pas vendre un produit non fini. Attendre que l’inspiration jaillisse pour se mettre à écrire : bon... Premier mauvais point pour moi. Je ne force jamais mon inspiration. Je l'ai fait une ou deux fois et le résultat a été assez mauvais. Depuis, j'attends l'illumination pour me mettre à écrire, que ce... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 12:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2015

Les étapes de la création

En écriture, il y a autant de façon de faire qu'il y a d'auteurs. Donc mon but n'est pas de créer le guide du parfait petit écrivain mais de vous présenter un processus de création parmi tant d'autres, et quelques outils qui peuvent vous être utiles. Il faut commencer par le premier jet. Mais qu'est-ce donc que cette chose ? Il s'agit de la première version d'un texte, à l'état brut. Il n'y a pas eu d'ajouts, ni de corrections et le plus souvent, c'est assez mauvais. Le but du premier jet est de créer la trame du récit. Même si... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 18:41 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
04 mars 2015

Le temps

Quand on est auteur, voire même artiste en général, notre perception du temps devient très différente. Chaque étape de création est d'une lenteur infinie, à commencer par l'écriture. Pour une nouvelle, je peux être très rapide. Bon, d'accord j'ai passé trois mois sur la première... Mais une semaine sur la dernière! En revanche, pour un roman, ça se compte en années. Environ deux, en ce qui me concerne. Après des semaines et des mois passés en tête à tête avec le texte, il faut l'envoyer à des éditeurs, en vue d'une éventuelle... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 février 2015

10 Things people say to creative writers (but shouldn't)

Ah, toutes ces petites phrases que certains pensent insignifiantes et qui nous paraissent être des flèches empoisonnées par une sorte de mépris bien caché... Pour votre gouverne, amis lecteurs, oui nous les écrivains, nous sommes des glandeurs professionnels, notre activité principale est de tuer le temps et de boire des Mojitos. C'est évident qu'on ne travaille jamais parce que bon, écrire un livre c'est super simple, il suffit d'écrire des mots pour former des phrases et le tour est joué... Plus sérieusement, j'ai beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2015

Les copains d'écriture

L'écriture, c'est génial. Vraiment. Le seul problème, c'est qu'il s'agit d'une activité solitaire dont on ne peut pas discuter avec tout le monde. Et comme l'écrivain aime la difficulté, il a choisi un moyen d'expression qui ne peut pas être jugé dans l'immédiat. C'est plus difficile de proposer à quelqu'un de lire un pavé de 200 pages word que de montrer un tableau ou faire écouter une chanson de 4 minutes. Et puis dans notre entourage, certains ne sont pas encore au courant de notre ambition, d'autres s'en fichent éperdument et les... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 22:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 janvier 2015

Se mettre en condition

Quand on évoque un écrivain, on a tous en tête l'image un peu romantique d'un type échevelé qui écrit à la terrasse d'un café en regardant les gens qui passent. Je ne dis pas que ça n'existe pas, beaucoup de personnes aiment écrire dans ces conditions. J'en faisais partie quand j'étais plus jeune. Je promenais mes manuscrits un peu partout, les relisant dans le train et les corrigeant pendant mes cours de philo, par exemple. Maintenant que je prends l'écriture beaucoup plus au sérieux, je ne peux plus me pencher sur un texte en coup... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 17:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
25 janvier 2015

Vaincre la page blanche

Avant toute chose, ce que je vais dire dans la suite de cet article est basé sur une expérience personnelle et ne représente pas une vérité générale. La page blanche, c'est la terreur de l'écrivain, qu'il soit confirmé ou débutant. Il n'y a pas pire que de rester planté devant sa feuille, plein de bonne volonté mais vide d'inspiration. Dans mon cas, elle agit de manière vicieuse, pile au moment où je voudrais me lancer dans un nouveau roman. Je tiens enfin une idée de base et j'ai suffisamment rêvassé (oui parce que je rêvasse au... [Lire la suite]
Posté par KojimaEmi à 00:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :